Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Monde de Céline
  • : Bonjour, je m'appelle Céline. Après avoir consacré mon blog à mes ouvrages de broderie et de cartonnage, une nouvelle page se tourne ayant retrouvé le goût des livres. Ainsi, j'ai décidé de partager avec vous mon ressenti sur mes lectures.Je vous souhaite de passer un agréable moment dans mon petit monde. Je vous dis à bientôt en espérant avoir le plaisir de vous lire au travers de vos commentaires!
  • Contact

Un petit mot pour vous.....

Merci de votre visite dans mon petit monde, j'espère que vous vous y plairez.

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, ça me fait toujours plaisir de vous lire.

http://idata.over-blog.com/5/11/64/77/gifs/a-bientot/A-bientot-bizz.gif

   Céline/cedibo

Mes Archives

Mes Tutos/pas À Pas En .pdf

Mes Liens

2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 08:47
"Seras-tu là?" - Guillaume Musso

L'histoire :

 

Un seul geste aurait suffi pour tout changer.

Qui n'a jamais rêvé de revenir à cet instant décisif où le bonheur était possible?

San Francisco. Elliot, médecin passionné, ne s'est jamais consolé de la disparition d'Ilena, la femme qu'il aimait, morte il y a trente ans.

Un jour, par une circonstance extraordinaire, il est ramené en arrière et rencontre le jeune homme qu'il était, trente ans plus tôt. Il est revenu à l'instant décisif où un geste de lui peut sauver Ilena;

Et modifier l'implacable destin qui a figé son sort à jamais.

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Je suis une grande fan de Musso, et ce livre me le confirme. Une fois encore je n'ai pas été déçue. Ce livre c'est l'histoire de la vie avec de l'amour, de l'amitié et des questionnements. Aurait-on fait autrement si on avait su?

 

Elliott, notre héros a 60 ans. Grâce à une pillule miracle, il a la possibilité de voyager dans le temps et de rencontrer celui qu'il était à 30 ans et de le guider dans ses choix de vie.

Mais cela n'est pas aussi simple car changer le cours des choses du passé implique aussi que le présent ne serait pas celui qu'il est. En effet, s'il choisit de sauver Ilena dans son passé, sa fille Angie, conçue 10 ans plus tard, n'existerait probablement pas dans son présent.

 

Ce retour en arrière et la rencontre avec son double est une expérience superbe avec l'introspection sur soi même que cela implique. Ce roman, très bien construit, est magnifique. Il se lit tout seul. J'ai été embarquée immédiatement, et je ne l'ai pas lâché.

 

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 08:32
"Sauve-Moi" - Guillaume Musso

L'histoire :

Un coup de foudre va changer leur vie et leur mort ! Juliette est une jeune Française installée à New York depuis trois ans parce qu'elle rêvait de monter sur les planches, mais n'a réussi à décrocher qu'un job de serveuse sur la 5e Avenue. Il y a un mois, reconnaissant l'échec de son rêve américain, elle a utilisé ses dernières économies pour acheter un billet d'avion de retour. Son vol vers Paris est prévu pour le surlendemain. Ce soir-là, prise d'une envie subite d'oublier sa vie, elle enfile un des tailleurs chics de sa colocataire avocate. Ainsi vêtue, elle sort dans la nuit new-yorkaise, bien décidée à profiter de ses dernières heures à Manhattan.
Sam est un pédiatre renommé, et malheureux : sa femme s'est suicidée il y a un an et il continue d'aller lui parler chaque matin sur sa tombe. Leur rencontre est violente, la voiture de Sam manque de renverser Juliette qui traverse Broadway enneigé en rêvassant. Entre eux, c'est un coup de foudre!!!!
Au milieu de nombreux quiproquos, car Sam dans un réflexe de protection se prétend marié, ils passent ensemble un week-end pétillant et passionné. Le lundi, Juliette doit repartir à Paris. Sam l'accompagne à l'aéroport. Dans le hall des départs, aucun n'a le courage de révéler la vérité à l'autre. Juliette pénètre dans l'avion la tête pleine de questions : Et si Sam était l'homme de sa vie ? Mais voilà, le vol New York-Paris s'écrase dans l'océan.....


Ce que j'en ai pensé : 

J'ai aimé! Malgré le côté surréaliste des histoires de Musso, et mon côté par contre très cartésien, comme à chaque fois je suis embarquée, je dévore le livre, je suis impatiente d'en connaitre le dénouement et je regrette de l'avoir si vite fini.
Il y a du romantisme, de l'action et du suspens, bref tout pour passer un très bon moment de lecture.

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
22 août 2014 5 22 /08 /août /2014 08:01
"Et si c'était vrai..." - Marc Lévy

L'histoire :

Que penser d'une femme qui choisit le placard de votre salle de bains pour y passer ses journées ? qui s'étonne que vous puissiez la voir ? qui disparaît et reparaît à sa guise et qui prétend être plongée dans un coma profond à l'autre bout de la ville ? Faut-il lui faire consulter un psychiatre ? en consulter un soi-même ? ou, tout au contraire, se laisser emporter par une extravagante aventure ? Et si c'était vrai ? S'il était vrai qu'Arthur soit le seul homme qui puisse partager le secret de Lauren, contempler celle que personne ne voit, parler à celle que personne n'entend ?

 


Ce que j'en ai pensé :

J'ai adoré, le rythme est soutenu et j'étais pressée de connaître le dénouement.
Je me suis posée mille questions et en arrivant à la fin les réponses sont là et c'est une évidence.

J'ai été plongée dans un voyage irréel mais au final..... Et si c'était vrai.....

 

Le hasard des diffusions télévisées a voulu que je vois le film peu de temps après avoir fini le livre, je n'ai pas regretté. Le film a mis le livre en images, tel que je me l'étais imaginé, l'un et l'autre se complètent parfaitement.

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 08:24

Comme son nom l'indique, cette trilogie compte 3 ouvrages que j'ai lus. En voici le détail.

Tome 1 : " L'âme du mal"

Tome 1 : " L'âme du mal"

L'histoire : 
 

L'histoire se situe au début des années 2000 dans la ville de Portland qui plonge peu à peu dans l'automne. Joshua Brolin, inspecteur de police trentenaire, se lance à la poursuite d'un tueur en série, en ayant recours au profilage criminel.
Juliette Lafayette, jeune étudiante en psychologie, est enlevée par Leland Beaumont, un tueur en série présumé. Il est abattu d'une balle dans la tête par Joshua Brolin, sauvant de justesse la jeune femme. Une année plus tard, une femme dont le corps est atrocement mutilé est découverte dans un squat situé dans un jardin public de Portland. L'autopsie de la malheureuse révèle que le meurtre a été effectué selon le même rituel qu'opérait Leland Beaumont, faisant resurgir son ombre. Joshua Brolin prend alors l'enquête en main, pendant que la ville se fait l'écho du retour du fantôme de Leland. Puis une étrange lettre est adressée à la police... avant qu'un second meurtre tout aussi cruel ne soit commis.
Protégeant Juliette terrorisée par cette nouvelle vague de meurtres, Joshua Brolin s'engage dans une véritable course contre la montre.



Ce que j'en ai pensé : 


C'est le 1er tome de la "Trilogie du mal". C'est le premier Chattam que je lis. 

C'est un thriller extra très bien construit qui m'a donné envie de découvrir l'auteur.
L'intrigue est très bien menée, il y a de l'amour, de la peur, du suspens.
L'histoire est sombre et je ne vous cache pas qu'il faut avoir le coeur bien accroché lors des descriptions d'autopsie. Âmes sensibles s'abstenir, mais je l'ai dévoré et dans la foulée j'ai lu le 2ème tome....

Tome 2 : "In tenebris"

Tome 2 : "In tenebris"

L'histoire : 

En plein hiver 2002, une jeune femme traverse totalement nue en courant les rues de New York, comme si elle voulait fuir un danger imminent. Prise en main par la police, un examen médical montre qu’elle a été scalpée.
Spécialisée dans les disparitions, l’inspectrice Annabel O’Donnel mène l’enquête avec l’aide de son collègue et non moins ami, Jack Thayer. Très vite, ils repèrent le bâtiment où était retenue captive la malheureuse. Annabel s’y précipite, se retrouve confrontée au tortionnaire, Spencer Lynch, qu’elle blesse grièvement au cours d'une courte fusillade.
La fouille des lieux met au grand jour les clichés de soixante-sept personnes signalées disparues depuis les dernières années. Annabel comprend que son enquête ne fait que commencer, elle détient peut-être la clé d'une succession massive d'enlèvements.
Apparaît alors Joshua Brolin, à présent détective privé, engagé pour retrouver une jeune femme, Rachel Faulet. Celui-ci propose à Annabel de joindre leurs efforts dans leurs investigations qui révèleront peu à peu de macabres indices.


Ce que j'en ai pensé : 

C'est la suite de l'âme du mal. 
J'ai tout autant aimé que le premier tome. 
C'est un polar tout aussi sombre, tout aussi bien construit. Je me suis enfoncée dans l'horreur du monde des tueurs en série et ça m'a tenue en haleine de bout en bout.
L'atmosphère est pesante mais j'ai été prise dedans.
Si vous aimez les thrillers, c'est à mon avis un incontournable.

Encore une fois, certaines descriptions sont très dures, mais ont leur place pour tout comprendre.

J'ai cependant fait une pause plus légère avant d'attaquer la suite et fin de la trilogie.

Tome 3 : "Maléfices"

Tome 3 : "Maléfices"

L'histoire : 

Une ombre inquiétante rôde dans les forêts de l'Oregon. C'est d'abord un employé de l'environnement qui est retrouvé mort, le visage horrifié. Aucune trace du criminel... Dans le même temps, des femmes disparaissent en pleine nuit, pendant le sommeil de leur époux. Pas de trace d'effraction dans les maisons... Et puis se répand une épidémie singulière : les foyers de Portland sont envahis par des araignées aux piqûres mortelles. Les victimes s'accumulent et la psychose s'intensifie. Et s'il n'y avait qu'une seule personne derrière tout cela ? Un être pas comme les autres. On commence à murmurer le pire : et s'il n'était pas humain ? Joshua Brolin et Annabel O'Donnel vont mener l'enquête, entrer dans la toile et faire face à l'impensable. Une nouvelle génération de tueur.


Ce que j'en ai pensé :

C'est le dernier tome de la "Trilogie du Mal" et j'ai regretté qu'il n'y ait pas encore une suite.

J'y ai retrouvé tous les ingrédients qui fait qu'un thriller mérite cette dénomination : du suspens, de l'angoisse, de la peur, de l'horreur. Et moi qui ait une peur panique des araignées, j'ai été gâtée avec ce roman! 
Bref, c'est un super polar bien noir comme je les aime. 

La trilogie est finie avec ce dernier tome, mais une chose est sûre je lirai d'autres romans de cet auteur. D'ailleurs, en y pensant, je trouve inquiétant que quelqu'un puisse avoir de telles idées de roman, ça fait froid dans le dos, mais c'est aussi ce qui s'appelle le talent.

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 08:14
"Demain j'arrête!" - Gilles Legardinier

L'histoire :

 

Réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, voilà le genre de bêtises que Julie commet à longueur de temps! et quand elle est amoureuse, cette Miss Catastrophe élève son talent au rang d'art. Sa dernière folie? L'obsession qu'elle nourrit à l'égard de son nouveau voisin... qu'elle n'a encore jamais vu! C'est plus fort qu'elle, cet inconnu l'attire et l'intrigue.

Pour l'approcher, Julie va développer des trésors d'inventivité et prendre des risques toujours plus délirants...

 

Ce que j'en ai pensé :

 

En choisissant ce livre, je voulais une lecture légère pour sortir de 2 thrillers à l'ambiance un peu oppressante. Pour le coup, je n'ai pas été déçue. Le livre se lit tout seul, je l'ai lu en une journée! Ce n'est pas le livre du siècle mais pour qui veut se détendre sans prise de tête c'est un livre à choisir.

 

L'histoire en elle même n'est pas transcendante, c'est le quotidien d'une jeune femme de 28 ans qui rêve du grand amour, qui a des copines, un copain d'enfance, un boulot dans lequel elle ne se reconnait pas etc. Ce livre c'est son quotidien où se mèlent amitié, amour, folie, gaffe, angoisse, peine...

 

Avec l'écriture au présent et à la première personne, je me suis mise à la place de notre héroïne, et oui par certain côté, je me suis un peu identifiée à Julie.

J'aime particulièrement les pensées qui lui traversent l'esprit avant qu'elle ne se mette à parler. C'est tellement déconcertant et tellement "fille", que oui, j'ai ri plusieurs fois!

 

J'ai passé un très bon moment de lecture plein de fraicheur et d'humour. Une jolie leçon de vie.

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 10:09
"Le Vol des Cigognes" - Jean-Christophe Grangé

L'histoire :

 

Un ornithologue suisse est trouvé mort d'une crise cardiaque... dans un nid de cigognes. Malgré cette disparition, Louis, l'étudiant qu'il avait engagé, décide d'assumer seul la mission prévue : suivre la migration des cigognes jusqu'en Afrique, afin le découvrir pourquoi nombre d'entre elles ont disparu durant la saison précédente...

Parmi les Tsiganes de Bulgarie, dans les territoire occupés par Israël, puis en Afrique, Louis court d'énigme en énigme et d'horreur en horreur : observateurs d'oiseaux massacrés, cadavres d'enfants mutilés dans un laboratoire... Les souvenirs confus de son propre passé - ses mains portent des cicatrices de brûlures depuis un mystérieux accident - se mêlent bientôt à l'enquête. Et c'est au coeur de l'Inde, à Calcutta, que surgira l'effroyable vérité...

 

Ce que j'en ai pensé :

 

C'est la première fois que je lisais un Grangé, et je ne le regrette pas, j'ai dévoré ce livre. C'est un vrai roman d'aventures où j'ai voyagé en Europe et en Afrique avant de finir en Inde. J'ai trouvé intéressant que des pages de l'Histoire se mèlent à l'histoire au fur et à mesure des rencontres de notre protagoniste.

 

En plus de ce côté aventureux, il y a aussi une véritable intrigue où se mèlent entre autres vols d'organes et trafics de diamants. L'histoire est bien construite, j'ai de suite été plongée dedans. On ne se perd pas en description superflue, il n'y a pas de temps mort, et ça me plait, j'aime entrer rapidement dans le vif du sujet.

 

L'aspect ornithologique est intéressant également. Sans pour autant être trop didactique, j'ai appris des choses concernant la migration des cigognes qui jouent un rôle primordial dans l'intrigue.

 

Aimant les thrillers, je n'ai pas été en reste avec des descriptions de scènes très dures où la violence et la barbarie sont très présentes, mais qui elles aussi ont leur place.

Pour faire simple, tous les ingrédients de l'histoire ont leur juste place dans l'élaboration de l'intrigue.

 

Si je devais émettre un seul point négatif, il concernerait le héros principal, Louis Antioche, que je ne trouve pas très crédible. C'est un jeune homme qui vient de finir 10 années d'étude, qui n'a jamais quitté ses livres et qui se retrouve plongé dans une aventure invraisemblable. Du jour au lendemain il s'accomode de toutes les situations rencontrées en devenant tout à tour cible, tueur, détective etc. Je ne trouve pas que ce soit très plausible.

 

Toutefois en acceptant de ne pas trop me poser de questions sur cet aspect là, j'ai complètement adhéré à ce roman. Il s'agissait de mon premier Grangé, ce ne sera pas le dernier.

 

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 08:46
"Et Après..." - Guillaume Musso

L'histoire :

À huit ans, Nathan est entré dans le tunnel lumineux de la «mort imminente».

Plongeant dans un lac pour aider une fillette, l'enfant s'est noyé.


Arrêt cardiaque, mort clinique. Et puis, contre toute attente, de nouveau, la vie.

Vingt ans plus tard, Nathan est devenu l'un des plus brillants avocats de New York. Il a tout oublié de cet épisode traumatisant. Il a même fini par épouser la «petite fille du lac», Mallory, sa femme qu'il a passionnément aimée, puis qui l'a quitté, et qui lui manque comme au premier jour...

Mais Nathan ignore que ceux qui reviennent de l'autre côté ne sont plus tout à fait les mêmes. Aujourd'hui il connaît la réussite, la notoriété et la prospérité. Il est temps pour lui de découvrir pourquoi il est revenu.



Ce que j'en ai pensé :

A ce jour, c'est le Musso que j'ai le moins aimé.

Certes l'ambiance de ses romans est toujours là, avec ce côté "extra" ordinaire qui me plait et qui fait que je n'arrive pas à lâcher mon livre, mais je l'ai trouvé moins haletant. L'histoire est plus longue à se mettre en place.


La mort et le passage de l'autre côté sont le leitmotiv de cette histoire et peut-être que c'est le thème lui même qui m'a dérangé.


J'ai une copine qui lit peu et qui l'a beaucoup aimé, je le relirai peut-être. Une deuxième lecture m'apporterait peut-être une autre vision, mais ce n'est pas ma priorité, j'en ai encore tellement d'autres en attente, et qui me tendent les bras dès que je regarde ma bibliothèque!

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 09:44

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous parler d'un auteur et ami angevin.

Il s'appelle Marc Lefrançois.

 

A ce jour j'ai lu 2 ouvrages de lui dont je vais vous parler.

 

Pour commencer "Marcel Proust, roi du Kung-Fu" :

Dédicace spéciale pour Marc Lefrançois

L'histoire :

Elodie et Paul sont un couple qui s'aime mais que tout oppose, elle fan de littérature et de Proust, et lui passionné d'arts martiaux et de Bruce Lee.

 


Ce que j'en ai pensé :

J'ai lu ce petit roman de 88 pages d'une traite, ça se lit très vite et facilement.

Le ton est léger, et grâce à toutes les citations de Proust, les choses sont subtilement dites entre les lignes, c'est intéressant.
Au final, je trouve que c'est une jolie réflexion sur l'amour et les différences dans un couple :  "qui se ressemble s'assemble" ou "les contraires s'attirent"? là est la question.....

Il m'a permis aussi de découvrir Proust que je n'avais jamais lu.

 

 

En ce qui concerne le deuxième ouvrage dont je voulais vous parler, il s'agit de "La Vie Sexuelle des Grands Ecrivains"

 

 

Dédicace spéciale pour Marc Lefrançois

L'histoire :

La figure de l’écrivain a imposé à tous l’image d’un être vouant sa vie et ses forces à la littérature et à l’art. Une existence solitaire, bohème ou austère, qu’on en viendrait presque à accuser d’être un cliché. Difficile en effet de croire que cet être, souvent incompris de son vivant, n’a pas eu lui aussi une vie intime émaillée de plaisirs obtenus en dédommagement des lenteurs du succès et des blessures de la destinée. Et l’on brûle de savoir : avant les premiers frissons de la gloire, n’a-t-il jamais connu l’extase des sens et la douce plénitude des sentiments ?


Ce que j'en ai pensé :

C'est mon amie Janou qui m'a prêté ce livre.

Ce n'est pas un roman, il n'y a pas d'histoire à proprement parlé, mais de nombreuses anecdotes sur la vie sexuelle, entre autres, de nos grands écrivains classiques.

J'imagine sans problème que c'est un ENORME travail de recherche de la part de Marc.

Malheureusement je dois bien avouer aussi qu'hélas je me suis un peu perdue dans tous les écrivains dont il fait question, n'ayant pas une assez bonne connaissance littéraire classique pour en savourer toutes les allusions.

 

Toutefois, cela reste très plaisant à lire dans l'instant et permet de passer un agréable moment de lecture.

 

Comme je vous l'ai dit en début d'article, Marc est un ami écrivain et je vous invite à aller vous promener sur son blog, vous y passerez sans nul doute un bon moment.

 

Il y a quelques jours, Marc a été interviewé par Radio Canada pour parler de son livre "Dans l'intimité des Dictateurs", paru chez City Editions, et qui sort outre atlantique en ce moment.

 

Vous pourrez trouver le podcast de cette interview très intéressante en passant par l'article qu'il lui a consacrée :

 

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 08:09
"Les Ennuis de Sally West" - Patricia Wentworth

L'histoire :

"Fuyons!" Murmurée à son oreille par une mystérieuse inconnue, cette angoissante injonction va définitivement bouleverser le cours de la vie de James Elliot. Pourtant, ce céibataire écossais pensait tout connaître des femmes. Entouré de quatorze encombrantes cousines, il avait surtout appris à ne jamais leur faire confiance. Mais l'irruption inattendue de l'ensorcelante jeune femme va faire voler en un clin d'oeil toutes ses certitudes. Sans le moindre préavis, cette adorable peste l'entraîne dans une aventure bien périlleuse! Entre un insupportable écrivain à succès et sa vénéneuse épouse, un aventurier de retour des Indes, une vieille tante cachottière et un collier de diamants, James devra faire appel à tout son flegme britannique pour sauver sa peau et celle de sa belle.

Ce que j'en ai pensé :

J'ai bien aimé, il y a un peu d'aventure et de mystère.
C'était sympa, ça se lit bien, mais j'en ai lu des mieux.
C'est la première fois que je lisais cette auteure, j'ai d'autres romans d'elle, je referai un essai plus tard.

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 09:42
"L'Appel de l'Ange" - Guillaume Musso

L'histoire :

New York. Aéroport Kennedy.

Dans la salle d'embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route.

Madeline et Jonathan ne s'étaient jamais rencontrés, ils n'auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangé leurs téléphones portables. Lorsqu'ils s'aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San Francisco.

Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l'autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu'ils pensaient enterré à jamais…



Ce que j'en ai pensé :

J'ai adoré! L'intrigue est intéressante et il y a pas mal de rebondissements. J'ai aimé comme l'histoire est construite.
On se prend au jeu de la curiosité de chacun des 2 héros concernant la vie de l'autre à travers son portable.
J'adore comme est décrit le quartier parisien où vit Madeline, on y est.
Je suis fan de Musso et ce livre est un de mes préférés.

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article