Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Monde de Céline
  • : Bonjour, je m'appelle Céline. Après avoir consacré mon blog à mes ouvrages de broderie et de cartonnage, une nouvelle page se tourne ayant retrouvé le goût des livres. Ainsi, j'ai décidé de partager avec vous mon ressenti sur mes lectures.Je vous souhaite de passer un agréable moment dans mon petit monde. Je vous dis à bientôt en espérant avoir le plaisir de vous lire au travers de vos commentaires!
  • Contact

Un petit mot pour vous.....

Merci de votre visite dans mon petit monde, j'espère que vous vous y plairez.

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, ça me fait toujours plaisir de vous lire.

http://idata.over-blog.com/5/11/64/77/gifs/a-bientot/A-bientot-bizz.gif

   Céline/cedibo

Mes Archives

Mes Tutos/pas À Pas En .pdf

Mes Liens

7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 12:34
"Ni chair ni sang" - Ruth Rendell

L'histoire :

 

En cherchant des truffes avec son chien, un homme découvre des restes humains ensevelis. L’autopsie révèle qu’il s’agit d’un homme mort depuis une dizaine d’années, mais rien ne permet de déterminer son identité ou la cause de son décès. L’inspecteur Wexford et son équipe se trouvent confrontés à un défi de taille quand ils découvrent la liste impressionnante des personnes disparues durant cette période. Leur tâche se complique lorsqu’un second corps est retrouvé sur le même site. Pour savoir si les deux affaires sont liées, l'inspecteur Wexford doit explorer le passé d’une petite communauté fermée, où chacun garde jalousement ses secrets et où les gens disparaissent sans traces, ni chair ni sang…

 

Ce que j'en ai pensé :

 

L'intrigue me semblait intéressante : 2 corps découverts alors qu'ils ont été enterrés il y a 11 et 8 ans. Qui sont-ils? Qu'est-il arrivé?

 

Ce début prometteur n'a pas été à la hauteur de mes espérances. Je me suis ennuyée, il y a beaucoup de longueurs et bien peu d'action.

 

Il y a aussi beaucoup de personnages, et je m'y suis un peu perdue au départ d'autant que n'arrivant pas à entrer dans l'intrigue, j'ai vraiment trainé à lire ce livre. Il m'a en effet fallu un mois pour enfin en voir le bout!

Les toutes dernières pages apportent quand même des réponses mais je ne suis pas convaincue pour autant.

 

Là dessus vient se greffer le thème de l'excision au sein de la communauté somalienne. Certes le sujet est grave, mais il n'apporte strictement rien à l'intrigue principale, je n'ai pas compris ce que cela venait faire dans l'histoire. 

 

En conclusion, c'est le premier ouvrage que je lis de cette auteure et je dois avouer que je ne suis pas motivée pour l'heure à tenter l'expérience d'en lire un autre.

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 12:37
"Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire" - Jonas Jonasson

L'histoire :

 

Franchement, qui a envie de fêter son centième anniversaire dans une maison de retraite en compagnie de vieux séniles, de l'adjoint au maire et de la presse locale ?
Allan Karlsson, chaussé de ses plus belles charentaises, a donc décidé de prendre la tangente. Et, une chose en entraînant une autre, notre fringant centenaire se retrouve à trimballer une valise contenant 50 millions de couronnes dérobée – presque par inadvertance – à un membre de gang. S'engage une cavale arthritique qui le conduira à un vieux kleptomane, un vendeur de saucisses surdiplômé et une éléphante prénommée Sonja.

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Je viens de finir ce livre qui a tant fait parler de lui et j'ai du mal à me faire une idée sur mon ressenti. Je pense qu'à force d'en entendre parler j'en attendais trop et du coup je suis un peu déçue.

 

Les chapitres s'alternent entre la vie de Allan tout au long de son parcours de 1905 à 2005, et celle au delà de son 100ème anniversaire, après 2005.

En celà je me suis souvent perdue. Les chapitres sont longs et denses, et en passant de l'un à l'autre, je suis régulièrement revenue en arrière pour me rappeler comment s'était fini le chapitre précédent.

 

La longue vie de notre héros est rocambolesque à souhait, je ne peux pas dire le contraire. Il a traversé le monde, rencontré les grands chefs d'état, joué un rôle dans la fabrication de la bombe atomique, été un espion, vécu tout un tas d'aventures aussi loufoques qu'improbables. Et j'ai trouvé que c'était un peu la surenchère, trop c'est trop.

L'aspect politique et historique est aussi un peu trop présent à mon goût.

 

En ce qui me concerne, les chapitres concernant les aventures de Allan après sa fuite de la maison de retraite se suffisent à eux mêmes et m'auraient également suffit.

 

Pour conclure, je suis très partagée. Je trouve que le côté jubilatoire et hilarant promis à la lecture de ce livre est très surfait, pour autant j'ai quand même passé un bon moment avec Allan et ses compères, mais l'ensemble manque trop de crédibilité pour que j'y adhère totalement.

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 10:48
"Les rivières pourpres" - Jean-Christophe Grangé

L'histoire :

 

Pierre Niémans, un commissaire aux méthodes musclées, est envoyé à Guernon, ville universitaire de l'Isère, pour élucider un meurtre atroce: un homme a été découvert nu, mutilé, coincé dans une paroi rocheuse en position fœtale. Qui est l'auteur de cette mise en scène macabre?

 

Parallèlement, dans sa commune du Lot, le jeune lieutenant Karim Abdouf a de quoi s'occuper: l'école primaire a été visitée et le tombeau d'un enfant profané. Au départ bien distinctes et à des lieux l'une de l'autre, les deux enquêtes vont se recouper étrangement pour n'en faire qu'une, à la trame aussi hallucinante que terrifiante.

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Quel roman! J'ai adoré! Les chapitres s'alternent et passent d'une enquête à l'autre jusqu'à ce qu'enfin elles se croisent pour n'en faire qu'une.

Rondement ficelée, j'ai vite été happée par l'intrigue très prenante.

 

Même si j'ai trouvé le commissaire et le lieutenant un peu trop caricaturaux, l'ensemble est un excellent thriller machiavélique à souhait, sur fond de manipulation génétique à la recherche de l'être parfait.

Je ne m'attendais pas du tout à la fin qui est aussi très bien orchestrée jusqu'à la dernière ligne.

 

Par contre n'ayant pas vu l'adaptation cinématographique du livre, je ne peux pas vous dire si elle respecte le roman que je vous conseille vivement si vous êtes adeptes de ce genre de littérature.

C'est le second roman de Grangé que je lis après "Le vol des cigognes", une fois encore, je ne suis pas déçue, et une chose est sûre, j'en lirai d'autres!

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 10:12
"Lady Hunt" - Hélène Frappat

L'histoire :

 

 

Laura Kern est hantée par un rêve, le rêve d’une maison qui l’obsède, l’attire autant qu’elle la terrifie. En plus d’envahir ses nuits, de flouter ses jours, le rêve porte une menace : se peut-il qu’il soit le premier symptôme du mal étrange et fatal qui frappa son père, l’héritage d’une malédiction familiale auquel elle n’échappera pas ?
D’autres mystères corrompent bientôt le quotidien de la jeune femme, qui travaille pour une agence immobilière à Paris – plus un effet secondaire qu’une carrière. Tandis qu’elle fait visiter un appartement de l’avenue des Ternes, Laura est témoin de l’inexplicable disparition d’un enfant.
Dans le combat décisif qui l’oppose à l’irrationnel, Laura résiste vaillamment, avec pour armes un poème, une pierre noire, une chanson, des souvenirs… Trouvera- t-elle dans son rêve la clé de l’énigme du réel ?
Sur la hantise du passé qui contamine les possibles, sur le charme des amours maudites, la morsure des liens du sang et les embuscades de la folie, Hélène Frappat trace une cartographie intime et (hyper)sensible de l’effroi et des tourments extralucides de l’âme. Des ruines du parc Monceau à la lande galloise, avec liberté et ampleur elle réinvente dans Lady Hunt le grand roman gothique anglais, et toutes les nuances du sortilège.
 
 
Ce que j'en ai pensé :
 
C'est mon amie Janou qui m'a prêté ce livre qu'elle n'a pas réussi à lire jusqu'au bout. La connaissant lectrice assidue, cela m'a interpelé, j'ai voulu comprendre pourquoi.

Et bien je la comprends. Je dois bien avouer que si j'ai pour ma part réussi à le lire jusqu'au bout, je n'ai jamais réussi à être captivée.

J'ai eu beaucoup de mal à suivre le fil conducteur de l'histoire. Je m'y suis perdue et je n'ai pas adhéré du tout au rythme de l'écriture très décousu. Des chapitres écrits en italique quand ils concernent les rêves de l'héroïne (ou ses visions? on ne sait plus).

 

Les thématiques abordés de l'hérédité (la maladie de Huntington, d'où le titre) et de l'âme qui se dégage des maisons ayant un vécu étaient une bonne idée.

Mais, en ce qui me concerne, cela n'a pas pris. Si j'ai fini ce livre c'est parce que je suis d'un naturel optimiste et j'espérais réussir à être intéressée à un moment donné, et bien c'est raté, je me suis profondément ennuyée.

 

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 10:03
"Ensemble, c'est tout" - Ana Gavalda

L'histoire :

 

Camille dessine. Dessinais plutôt, maintenant elle fait des ménages, la nuit. Philibert, aristo pur jus, héberge Franck, cuisinier de son état, dont l'existence tourne autour des filles, de la moto et de Paulette, sa grand-mère. Paulette vit seule, tombe beaucoup et cache ses bleus, paniquée à l'idée de mourir loin de son jardin. Ces quatre là n'auraient jamais dû se rencontrer. Trop perdus, trop seuls, trop cabossés... Et pourtant, le destin, ou bien la vie, le hasard, l'amour -appelez ça comme vous voulez -, va se charger de les bousculer un peu. Leur histoire, c'est la théorie des dominos, mais à l'envers. Au lieu de se faire tomber, ils s'aident à se relever.

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Tout est dit dans le résumé. C'est sans surprise, l'histoire se lit toute seule, et les personnages sont attachants.

J'ai choisi de lire ce roman avec l'idée de ne pas me prendre la tête et il a parfaitement joué son rôle. C'est une jolie leçon de vie et son titre ne pouvait pas être mieux choisi.

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 09:05
"Pars Vite et Reviens Tard" - Fred Vargas

L'histoire :

 

Ce sont des signes étranges, tracés à la peinture noire sur des portes d'appartements, dans des immeubles situés d'un bout à l'autre de Paris. Une sorte de grand 4 inversé, muni de deux barres sur la branche basse. En dessous, trois lettres : CTL. A première vue, on pourrait croire à l'oeuvre d'un tagueur. Le commissaire Adamsberg, lui, y décèle une menace sourde, un relent maléfique.

De son côté, Joss LE guern, le Crieur de la place Edgard Quinet, se demande qui glisse dans sa boîte à messages d'incompréhensibles annonces accompagnées d'un paiement bien au-dessus du tarif. Un plaisantin ou un cinglé? Certains textes sont en latin, d'autres semblent copiés dans des ouvrages vieux de plusieurs siècles. Mais tous prédisent le retour d'un fléau venu du fond des âges...

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

C'est le premier roman de Fred Vargas que je lis et je ne suis pas déçue.

C'est un bon polar, même si au départ j'ai eu du mal à rentrer dedans. Il faut dire qu'au début, il y a 2 histoires en parallèle et chaque chapitre nous fait passer de l'une à l'autre. Je n'arrivais pas à trouver le fil conducteur jusqu'à ce qu'elles se recoupent enfin pour ne faire qu'une.

 

Je ne regrette finalement pas d'avoir persévéré dans l'avancée de ma lecture, même s'il faut beaucoup de temps pour planter le décor. Au final ce roman est très bien construit, les rouages s'emboitent à la perfection.

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 08:37
"Le voleur d'Ombres" - Marc Lévy

L'histoire :

 

Enfant, il vole les ombres des gens qu'il croise... et chacune de ces ombres lui confie un secret. Malgré lui, il entend les rêves, les espoirs et les chagrins de ceux qu'il aime. Que faire de cet étrange pouvoir...? Quelques années plus tard, le «voleur d'ombres» est devenu étudiant en médecine... Est-il encore capable de deviner ce qui pourrait rendre heureux ses proches, comme Sophie avec laquelle il étudie la médecine, ou Luc, son meilleur ami, qui voudrait changer de vie ? Et lui, sait-il où le bonheur l'attend ?
Amour d'une mère. Inoubliable premier amour. Amour qui s'achève... Amitié longue comme la vie... Le voleur d'ombres est une histoire d'amour au pluriel.

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

J'ai lu plusieurs livres de Marc Lévy, j'aime leur côté "extra" ordinaire, où l'on se déconnecte de la réalité. Du coup, je trouvais que l'idée des ombres qui parlent était un bon début, hélas, j'ai été très vite déçue.

 

L'histoire est sans intérêt : un jeune garçon devenu grand avec ses joies et ses peines.

Il ne se passe rien, c'est mou, il n'y aucune surprise, je suis restée sur ma faim. C'est un roman certes tendre, mais frustrant car je suis sûre que l'idée de départ aurait largement pu être mieux exploitée.

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 09:34
"Un Avion sans Elle" - Michel Bussi

L'histoire :

 

23 décembre 1980. Un crash d'avion dans le Jura. Une petite libellule de 3 mois tombe du ciel, orpheline. Deux familles que tout oppose se la disputent. La justice tranche : elle sera Émilie Vitral. Aujourd'hui, elle a 18 ans, la vie devant elle mais des questions plein la tête. Qui est-elle vraiment ? Dix-huit ans que Crédule Grand-Duc, détective privé, se pose la même question. Alors qu'il s'apprête à abandonner, la vérité surgit devant ses yeux, qu'il referme aussitôt, assassiné. Il ne reste plus qu'un vieux carnet de notes, des souvenirs, et Marc, son frère, pour découvrir la vérité...

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

L'idée de départ est intéressante et la lecture se fait toute seule, même si le présent s'intercale avec le rapport d'enquête du détective qui lui se situe dans le passé.

L'intérêt est toujours suscité via des des petites phrases dans la narration du détective du genre "J'y reviendrai plus tard".

Certes le cliché des méchants riches et gentils pauvres est un peu caricatural. Mais, dans l'ensemble le livre se lit bien et j'ai passé un bon moment au fil des pages.

Et surtout, j'ai aimé ne pas avoir réussi à deviner l'épilogue.
 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 09:10
"Nuit de Noces" - Gary Devon

L'histoire :

 

Lorsque Callie Mc Kenna, jeune actrice en vogue, épouse Malcolm, dont elle est follement éprise, elle ne sait à peu près rien de son passé. Mais dès les premières nuits de lune de miel, le comportement du jeune homme devient étrange. Il ne cesse de guetter un ennemi invisible et Callie devine chez son mari des énigmes qu'elle ne parvient pas à percer à jour... Lorsque le père de Malcolm, qu'elle n'a jamais rencontré auparavant, lui remet un dossier relatant un crime atroce, la perplexité de Callie se transforme en terreur. Mais est-il encore temps d'échapper à la malédiction ? Sens aigu de l'intrigue, parfaite maîtrise du suspense... Gary Devon nous donne un thriller qu'Alfred Hitchcock n'aurait pas désavoué.

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Haletant et plein de suspens j'ai totalement adhéré à ce roman.

 

Tout au long de l'histoire je me suis interrogée pour savoir qui de Malcom ou de son père était le plus manipulateur des deux. Il faut vraiment arriver aux dernières pages, pour enfin avoir la réponse.

 

L'intrigue est très bien ficelée. Ce livre est très prenant

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 08:52
"La Prochaine Fois" - Marc Lévy

L'histoire :

Jonathan Gardner est expert en peinture à Boston. À la recherche d'une toile mystérieuse, il est invité à se rendre dans une galerie en Angleterre pour préparer une importante vente aux enchères. Il y rencontre alors sa propriétaire, Clara. Tous deux sont convaincus de s'être déjà rencontrés. Mais où et quand ? À Londres... Il y a plus d'un siècle ?


Ce que j'en ai pensé :

Je suis incontestablement fan de cet auteur, même si on lui reproche souvent de ne pas faire de la grande littérature. Et alors?! Pour moi, lire c'est m'évader, et une fois encore je me suis laissée porter par cette histoire intemporelle de l'Amour au delà de la mort. 
J'ai abandonné mon côté rationnel et je me suis laissée embarquer sans me poser de question dans cette histoire "extra" ordinaire.
J'ai voyagé de Boston à Londres, en passant par Paris et Florence.
L'intrigue aussi autour du tableau, qui est au centre du roman, est passionnante.

Je commence à être habituée à lire cet auteur, je ne cherche pas à comprendre, je me laisse porter et je passe un très bon moment de lecture.

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article