Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Monde de Céline
  • : Bonjour, je m'appelle Céline. Après avoir consacré mon blog à mes ouvrages de broderie et de cartonnage, une nouvelle page se tourne ayant retrouvé le goût des livres. Ainsi, j'ai décidé de partager avec vous mon ressenti sur mes lectures.Je vous souhaite de passer un agréable moment dans mon petit monde. Je vous dis à bientôt en espérant avoir le plaisir de vous lire au travers de vos commentaires!
  • Contact

Un petit mot pour vous.....

Merci de votre visite dans mon petit monde, j'espère que vous vous y plairez.

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, ça me fait toujours plaisir de vous lire.

http://idata.over-blog.com/5/11/64/77/gifs/a-bientot/A-bientot-bizz.gif

   Céline/cedibo

Mes Archives

Mes Tutos/pas À Pas En .pdf

Mes Liens

8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 19:30
"Les Morts Solitaires" - Michael Marshall

L'histoire :

 

Ward Hopkins savait que le meurtrier de ses parents et de son meilleur ami n'en resterait pas là. " Tuer, c'est bien ", telle était la morale de celui qui se faisait appeler l'Homme Debout. Aussi, quand un flic est abattu dans une ruelle de Los Angeles, qu'une jolie fille est assassinée en face, qu'une directrice d'hôtel est retrouvée mutilée à Seattle, qu'un restaurateur est massacré à Portland, Ward n'a aucun doute, ces exécutions sont l'oeuvre du monstre qui a anéanti sa vie. Son mode opératoire est chaque fois identique. Une même signature évoquant le secret qui les lie l'un à l'autre. Comme une menace qui lui est adressée et qui se rapproche. S'il n'entend pas être le prochain sacrifié, Ward n'a d'autre choix que de défier à son tour le dingue, quitte à mourir deux fois.

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Ce roman est le deuxième opus de la "Trilogie des Hommes de Paille". J'ai lu le premier tome "Les Hommes de Paille". J'avais bien aimé même si je l'avais trouvé difficile à lire car plusieurs histoires se mélangeaient.

 

Avec cette suite, c'est tout aussi compliqué voire plus. Une chose est sûre, il est incompréhensible si le premier livre n'a pas été lu.

Il y a beaucoup de personnages et toujours plusieurs histoires en parallèle. Il faut vraiment s'armer de patience pour comprendre ce qui les relie.

 

L'intrigue se déroule principalement en forêt, et même si elle est bien décrite, j'ai trouvé qu'il y avait trop de longueurs au détriment de l'action. Quant à la traque de Bigfoot, à mon avis, cela n'avait pas sa place.

 

La fin n'apporte pas vraiment de réponses à l'intrigue et du coup je suis restée sur ma faim. Ma première réflexion en refermant mon livre a été "Tout ça pour ça?!". Bref, j'ai été déçue.

Certes il s'agit d'une trilogie et ce livre n'est que le second volume. Pour autant, tant pis, je resterai avec mes questions sans réponse car je ne lirai pas la suite "Le Sang des Anges", la lecture est trop compliquée et le fil conducteur de l'intrigue vraiment pas évident à suivre.

 

La lecture comme n'importe quel loisir doit être un plaisir et non pas une prise de tête, or, avec ce roman cela a été entièrement l'inverse.

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 13:38

Celles qui me connaissent savent que la couture et moi, nous ne sommes pas copines!

 

Pourtant à l'occasion d'un petit cadeau pour la petite nièce de mon mari, j'ai fait le grand saut en confectionnant même un pochon réversible sans couture apparente! Si! Si!

 

Par contre, je ne vous cache pas que si j'ai pu le réaliser, c'est grâce au super tuto trouvé sur le net et gentiment offert par Cousettes by iaoraNanou en date du 9 novembre 2012.

 

Je l'ai personnalisé en brodant "Les petits secrets de Morgane", en y ajoutant un bouton coeur et une petite dentelle :

 

Un pochon brodé et cousu pour Morgane

Et comme je vous le disais, je me suis donc lancée dans l'aventure de la couture et je dois même avouer que pour une fois je suis contente de moi :

 

 

Un pochon brodé et cousu pour Morgane

Je me suis même lancée à rajouter 2 petites poches sur le devant! Je n'irai pas jusqu'à dire que cela m'a beaucoup amusé mais je suis quand même bluffée par le résultat final.

Un pochon brodé et cousu pour Morgane
Repost 0
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 19:36
"Les Hommes de Paille" - Michael Marshall

L'histoire :

 

Mercredi 30 octobre 1991, à 12h53, dans un fast-food de Palmerston, Pennsylvanie, une femme hurle. Deux hommes, jeunes, vêtus de longs manteaux et armés de fusils semi-automatique, abattent soixante-huit personnes. Avant de prendre la fuite, ils écrivent en lettres de sang : " Les Hommes de Paille ".

Onze ans plus tard, à Santa Monica, Californie, une adolescente , Sarah Becker, est kidnappée. Le serial killer que le FBI a surnommé l'Homme Debout a encore frappé.

A Dyersburg, dans le Montana, Donald et Beth Hopkins trouvent la mort dans un accident de voiture. Ward, leur fils, est incapable d'envisager la réalité de leur disparition. D'autant qu'il découvre un message caché dans le fauteuil de son père : " Nous ne sommes pas morts. "
Trois faits divers, trois énigmes dont la clé est enfouie sous une chape de plomb.

 

Ce que j'en ai pensé :

 

J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. En fait il y a 2 enquêtes en parallèle, celle du kidnappeur de fillettes et celle de Ward, le narrateur qui va voir sa vie bouleversée par la découverte de révélations le concernant au décès de ses parents.

Il faut un peu de temps pour comprendre le lien entre les 2 affaires pourtant bien ficelées.

 

C'est un très bon polar où la quête d'un tueur en série, la conspiration et la théorie du complot sont élaborés avec brio. L'intrigue est vraiment bien construite, mais j'ai trouvé que c'était un peu difficile à suivre, mais on y arrive quand même en se concentrant bien sur les faits.

 

Ce roman est en fait le premier d'une trilogie, et c'est tant mieux car il est vrai que la fin demande une suite. Dans la foulée j'ai donc commencé le tome 2 "Les Morts Solitaires", et je ne manquerai pas de vous en donner mon ressenti bientôt.

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
25 février 2015 3 25 /02 /février /2015 19:58
"Très chère Sadie" - Sophie Kinsella

L'histoire :

 

La vie de Lara, 27 ans, part en cacahouète : un fiancé qui la plaque, une entreprise au bord de la faillite, des factures qui s'accumulent... Et cerise sur le gâteau : sa meilleure amie l'a lâchée pour partir vivre en Inde ! Bref, Lara n'a pas vraiment le temps ni la patience de s'occuper de cette mystérieuse jeune fille qui semble tout droit sortie des années vingt. Et pourtant, la voilà embarquée dans une chasse au trésor pour le moins rocambolesque...

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

L'histoire est celle de Lara, qui au jour des obsèques de sa grand-tante Sadie décédée à 105 ans, se retrouve face au fantôme de cette dernière à l'âge de 25 ans. En lisant le résumé je ne m'attendais pas à une histoire surnaturelle, mais ponctuellement pourquoi pas même si je n'en suis pas fan.

 

Lara est la seule à pouvoir voir et communiquer avec elle. Sadie lui demande de retrouver un collier auquel elle tient et qui a disparu.

Lara, se culpabilisant de ne pas s'être préoccupée de Sadie de son vivant, fait tout pour lui venir en aide. 

 

Cette recherche du collier va soulever une autre histoire de famille autour d'un tableau. Cette partie de l'intrigue donne un peu de piment et d'intérêt à l'histoire. C'est ce que j 'ai préféré dans le roman.

 

Pour définir Sadie, sur les deux premiers tiers du livre, je dirais qu'elle ne m'est du tout sympathique, elle est capricieuse et égoïste. Elle ne se soucie pas de Lara quitte à lui créer des problèmes dans son travail et à la ridiculiser aux yeux des gens.

Sur la fin du livre, elle s'améliore même si elle continue à manipuler les gens, mais cette fois c'est pour enfin aider Lara.

 

Dans l'ensemble, ce livre, qui se lit tout seul, permet une plongée sympathique dans les années 20.  La fin est émouvante mais reste sans surprise et très morale : les méchants sont punis et l'amour est gagnant.

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 15:11
"Le Mystère de Callander Square"- Anne Perry

L'histoire :

 

En creusant dans Callender Square, deux jardiniers découvrent un cadavre de bébé. Alerté, l’inspecteur Thomas Pitt se rend sur les lieux, où il découvre un second corps. Il entreprend dès lors une enquête dans ce lieu habité par la grande bourgeoisie, qui n’apprécie pas beaucoup de voir ses secrets mis à jour.
Pour l’aider dans sa tâche, l’inspecteur Pitt peut compter (d’ailleurs, elles ne lui laissent pas le choix) sur son épouse, Charlotte, ainsi que sur la soeur de celle-ci, Emily.

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

J'ai aimé me plonger dans cette période du 19ème siècle en Angleterre avec ses codes de bonnes conduites, ses moeurs selon si on est une femme ou un homme, bourgeois ou domestique. Le cadre de cette époque parfaitement bien décrit m'a intéressée.

 

En ce qui concerne l'histoire à proprement parlée, l'enquête démarre sur les chapeaux de roue, on est plongé de suite dedans et c'est ce que j'aime. 

 

L'intrigue est vraiment bien ficelée et le dénouement surprenant mais un peu rapide à mon goût.

 

C'est le premier roman que je lis de cette auteure mais j'en ai déjà d'autres sous le coude et je compte bien les lire également.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 12:05
"Confessions d'une accro du shopping" - Sophie Kinsella

L'histoire :

 

Votre job vous ennuie à mourir ? Vos amours laissent à désirer ? Rien de tel qu'un peu de shopping pour se remonter le moral... C'est en tout cas la devise de Becky Bloomwood, une jolie Londonienne de vingt-cinq ans. Armée de ses cartes de crédit, la vie lui semble tout simplement magique ! Chaussures, accessoires, maquillage ou fringues sublimes... rien ne peut contenir sa fièvre acheteuse, pas même son effrayant découvert. Un comble, pour une journaliste financière qui conseille ses lecteurs en matière de budget ! Jusqu'au jour ou, décidée à séduire Luke Brandon, un jeune et brillant businessman, Becky s'efforce de s'amender, un peu aidée, il est vrai, par son banquier, qui vient de bloquer ses comptes... Mais pourra-t-elle résister longtemps au vertige de l'achat et à l'appel vibrant des soldes ?

 
 
Ce que j'en ai pensé :
 
J'ai décidé de lire ce livre car à force d'en entendre parler je voulais me faire ma propre opinion, et sur l'ouvrage, et sur l'auteure que je n'avais jamais lue.
Je n'ai pas été déçue dans le sens où il est exactement tel que je me l'imaginais : une lecture simple et légère sans prise de tête. Une vraie histoire de fille même si je ne m'identifie pas du tout à l'héroïne, dans la mesure où, en ce qui me concerne faire du shopping est une vraie corvée.
 
 
Le récit entrecoupé des lettres de rappel de la société de crédit et de la banque est rigolo. J'ai bien aimé également les réflexions intérieures de Rebecca pleines d'humour et d'à propro.
Les méthodes qu'elle entreprend pour faire face à ses dettes, c'est à dire opter d'abord pour dépenser moins, puis face à l'échec de chercher à gagner plus sont caricaturales mais drôles. Sa vie est pleine de péripéties improbables mais cela m'a amusée. Au final, c'est aussi une juste vision de notre monde contemporain, où la société de consommation est hélas au coeur de tout avec ses incitations omniprésentes.
 
 
Certes, l'histoire est cousue de fil blanc et la fin sans surprise, mais elle est sans prétention, et je savais dès le départ à quoi m'en tenir.
C'est une lecture détente, il ne faut pas chercher plus loin, et j'ai bien l'intention de lire la suite des mésaventures de Becky, et également de lire d'autres romans de cette auteure pleine de fraicheur.
 
Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 09:34
"Origine suspecte" - Patricia Macdonald

L'histoire  :

 

Après la disparition de Greta dans l'incendie de sa maison, les soupçons de la police se portent très vite sur son mari Alec, au grand désarroi de leur fille Zoé. Émue par le désespoir de sa nièce, et inconsciente du danger qui la guette, Britt, la sœur de Greta, décide de mener son enquête. La vérité passera par la découverte d'un douloureux secret familial...

 

 

Ce que j'en ai pensé : 

 

J'ai dévoré ce livre! En quelque sorte, il y a 2 histoires en parallèle qui finalement ne font qu'une.

 

La première est l'histoire autour de la disparition de Greta. Les 2 soeurs n'avaient plus de contact depuis des années. Britt, persuadée que Alec, son beau frère, a tué Greta, accumule les preuves contre lui.

 

La seconde histoire est celle des voisins de Alec et Greta qui font appel à une mère porteuse pour avoir un bébé. Le mari n'est autre que l'avocat de Alec.

 

Au fil des pages il y a beaucoup de fausses pistes et de rebondissements qui donnent du rythme à l'ensemble. J'ai plusieurs fois douté et imaginé une fin et je me suis trompée à chaque fois. J'ai complètement adhéré à l'intrigue.

 

Malgré tout, j'ai trouvé qu'il y avait quelques petites fausses notes.

Britt, qui n'est pas absolument qualifiée pour enquêter, est celle qui trouve toutes les clés de l'énigme. Cela manque un peu de crédibilité à mon goût, à se demander à quoi servait de faire intervenir des personnages policiers qui n'amènent rien à la résolution de l'enquête.

 

La fin du roman est également un peu convenue, de même on ne sait pas ce que devient le journaliste du journal local qui pourtant a un rôle important dans l'enquête.

 

Il n'en reste pas moins que l'intrigue est très bien ficelée du début à la fin. C'est un très bon polar que je recommande vivement.

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 12:53
"Et tombent les filles" - James Patterson

L'histoire :

 

Deux tueurs sèment la terreur. À Los Angeles, "Gentleman" ne laisse derrière lui ni indices ni témoins, juste un sanglant sillage de corps sauvagement mutilés et un délicat bouquet de pivoines roses et blanches.

En Caroline du Nord, "Casanova" pourrait prétendre rivaliser avec lui, sinon qu'il préfère distiller la mort goutte à goutte en veillant ses victimes jusqu'à l'ultime soubresaut dans la prison qu'il a construite pour elles au cœur des sombres forêts. Quel lien pervers unit ces deux monstres ? Et quel est l'enjeu de cette course à l'horreur ?

Pour le découvrir, Alex Cross, un flic armé d'un doctorat en psychologie, n'hésite pas à descendre au cœur des ténèbres humaines…

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

J'ai retrouvé dans ce roman tout ce que j'aime dans un thriller : des situation de séquestrations oppressantes, des descriptions de scènes particulièrement dures et une approche psychologique des tueurs qui fait froid dans le dos, le tout dans un rythme soutenu.

J'ai trouvé la lecture agréable grâce à de très courts chapitres qui fait que je les ai enchainés très vite.

Pour résumer, je peux dire que j'ai passé un très bon moment de lecture comme j'aime.

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 16:42
"Avis de grand frais" - Isabel Wolff

L'histoire : 

 

Janvier. L'anniversaire des quinze ans de mariage d'un couple de trentenaires londoniens : Faith, "miss météo" sur une chaîne câblée, et Peter, éditeur à succès. Au cours du dîner, Lily, la meilleure amie de Faith, lance de venimeuses insinuations sur Peter... Plus élégant, plus mince, plus nerveux, et couvrant Faith de bouquets de fleurs, Peter aurait-il quelque chose à se faire pardonner ?
Février. Faith, sur les conseils de Lily, engage un détective privé pour découvrir l'identité de la maîtresse de Peter.
Mars. Peter, exaspéré par les suspicions de sa femme, finit par céder à la tentation avec une ravissante agent littéraire, tandis que Faith gagne un bon pour un divorce gratuit au jeu-concours du magazine "Bella"! Et pour ce couple dans l'œil du cyclone, l'année ne fait que commencer...

 

 

Ce que j'en ai pensé : 

 

Ce livre est une sympathique comédie romantique qui illustre parfaitement un roman de chick-litt : c'est l'histoire d'une jeune femme active trentenaire avec un mari, 2 enfants et 1 chien qui a tout pour être heureuse mais dont la vie bascule après 15 ans de mariage sans nuage.

Une remarque insidueuse lancée par sa meilleure amie et la voilà à douter de la fidélité de son mari. A-t-elle raison ou tort? Une chose est sûre sa vie bascule à partir de ce moment là.

 

Ce roman très moderne décrit parfaitement les aléas de la vie en passant par la joie, la tristesse, la passion, la jalousie, la trahison, le pardon.

On s'attache facilement aux personnages, et en particulier à l'héroïne principale grâce à l'écriture à la première personne.

 

C'est au final très fleur bleue, et pas très original, mais de toute façon, en commençant ce type de lecture, on sait à quoi s'attendre. C'est donc sans surprise, il se lit bien malgré ses quelques 660 pages d'autant qu'il y a aussi quelques rebondissements qui du coup donnent du rythme à l'ensemble.

 

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 10:47
"Onze Jours" - Donald Harstad

L'histoire :

 

Onze jours, c'est le temps qu'il faudra au shérif Carl Houseman et à son unité pour résoudre une enquête particulièrement troublante et éprouvante. Tout commence par la découverte, dans deux fermes isolées de l'Iowa, de plusieurs corps atrocement mutilés. Les victimes semblent avoir été l'objet de meurtres rituels...

Donald Harstad, policier dans l'Iowa depuis plus de vingt-cinq ans, s'inspire d'une enquête qu'il a réellement menée pour nous conter cette terrible histoire. Vérifiant l'adage selon lequel " la réalité dépasse la fiction ", on découvrira dans ce voyage au bout de l'horreur que les habitants des campagnes américaines n'ont rien à envier à ceux des mégapoles en matière de secrets, de déviances et de perversités. Un polar noir, captivant et diablement efficace.

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Ce roman tient en haleine car le rythme est très soutenu, grâce en partie au fait qu'il y ait beaucoup de dialogues.

 

On est plongé rapidement au coeur de ses meurtres horribles. Certaines descriptions nécessite d'avoir le coeur bien accroché, mais personnellement j'aime assez.

 

J'ai trouvé intéressant également de voir les procédures des enquêtes avec les retranscriptions codées, j'ai vraiment été plongée au coeur du fonctionnement d'une unité de police.

 

C'est un très bon polar, efficace, sans superflu, j'ai beaucoup aimé.

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article