Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Monde de Céline
  • : Bonjour, je m'appelle Céline. Après avoir consacré mon blog à mes ouvrages de broderie et de cartonnage, une nouvelle page se tourne ayant retrouvé le goût des livres. Ainsi, j'ai décidé de partager avec vous mon ressenti sur mes lectures.Je vous souhaite de passer un agréable moment dans mon petit monde. Je vous dis à bientôt en espérant avoir le plaisir de vous lire au travers de vos commentaires!
  • Contact

Un petit mot pour vous.....

Merci de votre visite dans mon petit monde, j'espère que vous vous y plairez.

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, ça me fait toujours plaisir de vous lire.

http://idata.over-blog.com/5/11/64/77/gifs/a-bientot/A-bientot-bizz.gif

   Céline/cedibo

Mes Archives

Mes Tutos/pas À Pas En .pdf

Mes Liens

26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 19:01
"Le portrait de Dorian Gray" - Oscar Wilde

L'histoire :

 

Dorian Gray, jeune dandy séducteur et mondain, a fait ce vœu insensé : garder toujours l'éclat de sa beauté, tandis que le visage peint sur la toile assumerait le fardeau de ses passions et de ses péchés. Et de fait, seul vieillit le portrait où se peint l'âme noire de Dorian qui, bien plus tard, dira au peintre : "Chacun de nous porte en soi le ciel et l'enfer."

Et ce livre lui-même est double : il nous conduit dans un Londres lugubre et louche, noyé dans le brouillard et les vapeurs d'opium, mais nous ouvre également la comédie de salon des beaux quartiers.

Lorsqu'il parut, en 1890, il fut considéré comme immoral. Mais sa singularité, bien plutôt, est d'être un roman réaliste, tout ensemble, et un roman d'esthète - fascinants, l'un et l'autre, d'une étrangeté qui touche au fantastique.

 

Ce que j'en ai pensé :

 

J'avais lu ce livre alors que j'étais adolescente, certainement dans le cadre de ma scolarité, j'avais le souvenir que ce livre m'avait marqué. L'histoire, qui se déroule dans l'Angleterre du 19ème siècle, est celle de Dorian Gray, un jeune adolescent dandy, dont la beauté est admirée par tous.

 

Alors que Basil a fini de peindre son portrait, un véritable chef d'oeuvre, Dorian émet le voeu de toujours rester aussi beau que son portrait, et que ce soit sur ce dernier que les marques du temps se voient au rythme de ses mauvaises actions..... et c'est ce qui se passe.

Les années défilent, Dorian reste toujours aussi beau et tous les stigmates du temps marquent le portrait qui est à l'image de l'âme du héros très influencé par Lord Henry.

 

Le souvenir que j'avais de ce roman n'était pas altéré, j'ai retrouvé le héros, le décor et l'ambiance de cette époque passée et que j'aime. Les théories sur la vie, le plaisir, l'art, et la beauté y sont joliment présentées même s'il ne faut pas y chercher beaucoup de moralité.

Quant à la fin, elle s'achève de façon magistrale.

 

Ce roman est très vivant car il se passe toujours quelque chose,  par contre je ne me rappelais pas de l'écriture qui n'est pas facile à lire : des phrases très longues avec un vocabulaire élaboré et une conjugaison au passé simple.

Il n'empêche que je ne regrette pas du tout d'y avoir consacré à nouveau quelques soirées.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans Coin Lecture
commenter cet article

commentaires

Catherine 27/05/2015 00:08

je viens de lire un Masterton qui reprend le thème du portrait qui vieillit ...
au cas où ça t’intéresse, le titre est "le portrait du mal"

27/05/2015 10:59

Merci pour l'info, je prends note!
Bonne journée.